Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Emploi et l'intégration des travailleurs handicapés

Dans une circulaire datée du 27 décembre, François Fillon demande aux administrations de poursuivre et de renforcer leurs actions pour l'insertion et le maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés.

Le Premier ministre, sur proposition de François Baroin et de Georges Tron, a annoncé le recrutement de 1500 à 2000 travailleurs handicapés par an, dans les administrations. Le but est qu' à l'horizon 2013, 8 ministères sur 14 remplissent l’objectif de 6 % de travailleurs handicapés et que 4 d’entre eux dépassent le seuil fixé.

Les administrations qui ne peuvent pas recruter de travailleurs handicapés ou qui rencontrent des difficultés pour ces recrutements spécifiques, devront privilégier en priorité les entreprises de services et les établissements employant des salariés handicapés.

Le bilan des plans pluriannuels pour l'insertion et le maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés, mené en 2008 et 2009, "a démontré une mobilisation forte de la fonction publique de l'Etat. Sur la période 2008-2009 en effet, les recrutements cumulés des ministères ont été supérieurs aux objectifs et certains ministères ont d'ores et déjà atteint l'objectif de 6 % d'emplois occupés par des personnes handicapées", a révélé le Premier ministre dans une circulaire exhortant l'administration à poursuivre ses efforts dans ce sens. En 2010, le ministère du Travail et de l'Emploi et le ministère de la Défense et des Anciens Combattants emploient ainsi respectivement 7 % et 6,30 % de travailleurs handicapés.

"L'implication résolue de l'Etat, en sa qualité d'employeur, est primordiale pour que la fonction publique soit exemplaire", a insisté François Fillon.

Une campagne de sensibilisation sur le handicap

Trop nombreux sont encore les agents publics qui n'osent pas déclarer leur handicap de peur d'être discriminés. Afin de lutter contre les préjugés, une campagne de sensibilisation sur le handicap sera mise en place au début de l'année 2011.Cette campagne rappellera la politique d'ouverture de la fonction publique d'Etat à la diversité, les avancées et les droits accordés aux fonctionnaires handicapés. Parmi ces droits, on peut citer le suivi médical particulier, la possibilité d'aménagement du poste de travail ou des horaires de services, le temps partiel de droit ou encore l'examen prioritaire des demandes de mutation.

Une journée consacrée au handicap dans la fonction publique sera également organisée dans le courant de l'année 2011, par François Baroin et Georges Tron, sous l'égide du Premier ministre.

 

 

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Semaine Nationale de Prévention contre la violence en milieu scolaire

 

Du lundi 12 au vendredi 16 janvier 2015

La MAE accompagne tous les élèves et s’engage pour lutter contre la violence en milieu scolaire

Numéro 1 de l’Assurance Scolaire, la MAE est l’un des partenaires historiques de l’école publique.

Créée en 1932 par des enseignants soucieux de la bonne protection de leurs élèves et toujours dirigée par eux, la MAE a toujours placé l’enfant au coeur de ses préoccupations.

En tant qu’acteur incontournable du monde éducatif, la MAE a pour missions de protéger mais également d’informer, de prévenir et de sensibiliser les élèves et les enseignants aux problématiques à risques en milieu scolaire grâce aux actions déployées par sa Fédération MAE SOLIDARITÉ.

Fidèle à sa vocation, MAE SOLIDARITÉ organise une Semaine Nationale de Prévention, du lundi 12 au vendredi 16 Janvier 2015. A cette occasion, son réseau d’experts bénévoles assurera des actions de prévention sur l’ensemble du territoire auprès des élèves de 7 à 12 ans, autour d’une thématique phare « la prévention de la violence entre pairs ». Trois sujets seront déclinés: le racket, le cyberharcèlement et les pratiques des jeux de respiration.

Véritable précurseur en matière de prévention, la MAE, partenaire de la campagne « Agir contre le harcèlement à l’école » avec le Ministère de l’éducation nationale, poursuit son engagement avec un dispositif d’envergure nationale.

Des actions de prévention dans plus de 400 classes, soit environ 12 000 élèves sensibilisés

Des vidéos pour initier échanges et réflexions entre élèves et animateurs prévention :

« Vinz et Lou stoppent la violence » pour les sujets concernant le cyberharcèlement et les jeux de respiration.

« Et si on s’parlait du harcèlement à l’école ?» pour le racket.

Objectifs initier le dialogue avec les élèves, échanger sur les difficultés rencontrées, les orienter vers le recours à l’adulte.

Remise d’un outil de prévention à la fin de l’intervention.

Jeux dangereux et harcèlement en milieu scolaire

Aujourd’hui, le phénomène de violence entre pairs à l’école est devenu fréquent, quel que soit l’environnement de l’établissement. Environ 10 % des élèves sont régulièrement victimes de harcèlement (humiliations, violences verbales ou physiques répétées). L’apparition des nouvelles technologies a également fait naître une nouvelle forme de violence : le cyberharcèlement. Répertoriés dans les jeux dangereux, on note les jeux de respiration, d’apnée ou d’évanouissement. Sous la pression du groupe, 1 enfant sur 10 y a déjà participé.

Tous les outils et les actions de prévention sont consultables depuis le site www.mae-prevention.org

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy