Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

La sophrologie pour soulager la dépression

  

La dépression est l’une des maladies psychiques les plus répandues : d’après l’INPES, 19 % des Français de 15 à 75 ans (soit près de 9 millions de personnes) ont vécu ou vivront une dépression au cours de leur vie. La sophrologie peut prévenir l’état dépressif et aider les personnes malades à retrouver des ressources.

Si la sophrologie peut prévenir les états dépressifs, elle ne guérit pas pour autant cette maladie. Cependant, en complément d’un suivi médical, les techniques de relaxation et de visualisation positives peuvent êtres d’excellents outils d’accompagnement. La pratique de la sophrologie encourage à :

:: Reprendre contact avec le corps : les techniques respiratoires proposées en sophrologie aident les personnes à se « sentir vivantes ». Le sophrologue évoque « le souffle de vie ».

:: Trouver un bien-être physique et mental : la relaxation utilisée en sophrologie a deux objectifs : le relâchement musculaire et la détente de l’esprit pour retrouver l’équilibre, l’homéostasie.

:: Découvrir ses ressources : grâce aux exercices de visualisations positives et apaisantes, les personnes en dépression vont pouvoir retrouver progressivement confiance en elles. Il s’agit de mettre l’accent sur les ressources, la capacité naturelle de chacun à se détendre, à profiter du moment présent.

:: Retrouver l’énergie et l’optimisme: le travail sur le lien entre le corps et l’esprit encourage les personnes à se libérer des leurs tensions, à retrouver l’énergie en elles, l’envie de vivre.

" A la dépression s’ajoute souvent un état d’anxiété important qui se traduit physiquement par une respiration difficile, un corps noué voire bloqué. La sophrologie et les techniques de relaxation associées, vont permettre aux patients d’évacuer progressivement les tensions physiques et psychiques. La stimulation de l’imaginaire grâce aux exercices de visualisation va également aider les personnes à se détendre. Enfin, les bienfaits d’une séance de sophrologie peuvent se ressentir immédiatement. C’est un point important et encourageant car les personnes touchées par la dépression ont parfois des difficultés à trouver des motivations pour agir... Or ressentir le bien-être donne envie d’aller vers un mieux-être, c’est un cercle vertueux ! " explique Catherine Aliotta, Directrice de l’Institut de Formation à la Sophrologie.

 

Institut de Formation à la Sophrologie

52 rue René Boulanger 75010 Paris M°République

Tél.: 01 43 38 43 90 - Fax 01 43 38 43 92

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

www.sophrologie-formation.fr

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Comment expliquer la Mort subite du nourrisson ?

 

Même si les causes précises ne sont pas connues dans la majorité des cas, certains facteurs de risque ont été déterminés et ont permis la chute spectaculaire du nombre de décès de nourrissons depuis une vingtaine d'années.


Les facteurs de risques sont :

- la position de couchage : le nourrisson en bonne santé doit absolument être couché sur le dos , sauf avis médical ;

- les conditions de couchage : éviter oreillers, couvertures et autres peluches susceptibles de provoquer la suffocation de l'enfant (parfois expliquée par des reflux gastro-œsophagiens) ;

- le tabagisme de la mère et le tabagisme passif ;

- la température de la chambre : 18-19° ;

- l'âge du nourrisson : pic de décès entre 2 et 6 mois ;

- la prématurité ;

- le sexe masculin : les petits garçons sont plus sujets à la MSN ;

- le non-allaitement : encore une raison supplémentaire pour promouvoir l'allaitement maternel!

Mettons tout en oeuvre pour que cette baisse de l'incidence de ce syndrome se poursuive.

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy