Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Titre de Psychothérapeute : le psychologue clinicien peut pratiquer!!!

Le psychologue peut pratiquer la psychothérapie

« [...]  il convient de rappeler que l’article 52 de la loi du 9 août 2004 et le décret du 20 mai 2010 susvisés ont pour objet d’encadrer l’usage du titre de psychothérapeute, et non l’exercice de la profession que les psychologues et psychologues cliniciens peuvent continuer de pratiquer. » (extrait de la réponse à la question écrite ci-dessous)

Question écrite n° 14642 de M. Jean-Pierre Sueur (Loiret – SOC)

publiée dans le JO Sénat du 29/07/2010 – page 1954

M. Jean-Pierre Sueur s’étonne auprès de Mme la ministre de la santé et des sports des termes du décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l’usage du titre de psychothérapeute eu égard aux diplômes et qualifications dont peuvent se prévaloir les psychologues des filières psychopathologie et psychologie clinique.

Ces derniers ont reçu une formation de haut niveau en psychopathologie, articulant enseignements, stages et travaux de recherche. Il est, dans ces conditions, incompréhensible que ces professionnels soient mis dans l’obligation par le décret précité, s’ils veulent user du titre de psychothérapeute, de suivre une formation en psychopathologie… qu’ils ont déjà suivie.

Il lui demande en conséquence quelles dispositions elle compte prendre pour mettre fin à cette anomalie. Il lui demande en particulier si elle compte modifier ce décret après concertation avec les professionnels concernés.

Réponse du Ministère de la santé et des sports

publiée dans le JO Sénat du 25/11/2010 – page 3126

En application de l’article 52 de la loi n°  2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, l’usage du titre de psychothérapeute est réservé aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes ; cette inscription est subordonnée à la validation d’une formation spécifique en psychopathologie clinique.

Dans le souci d’assurer à des personnes présentant des troubles psychiques et potentiellement vulnérables une prise en charge de qualité, l’accès à cette formation a été réservé aux titulaires d’un diplôme de niveau doctorat donnant le droit d’exercer la médecine en France ou d’un diplôme de niveau master dont la spécialité ou la mention est la psychologie ou la psychanalyse.

De plus, le décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 exige une formation minimale en psychopathologie clinique. Cette formation comprend 400 heures de formation théorique minimum et un stage pratique d’une durée minimale correspondant à cinq mois pour tous les professionnels souhaitant user du titre de psychothérapeute.

Cependant, afin de tenir compte des acquis préalables de certains professionnels dûment distingués par la loi, et notamment des psychologues et psychologues cliniciens, un régime de dispenses partielles ou totales est prévu.

Par ailleurs, un cahier des charges a été défini par l’arrêté du 8 juin 2010 relatif à la formation en psychopathologie clinique conduisant au titre de psychothérapeute afin de préciser le contenu de la formation.

Ce dernier ainsi que le régime des dispenses accordées aux différentes catégories de professionnels ont été rédigés conjointement par le ministère chargé de la santé et le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, en concertation avec les représentants des différents professionnels susmentionnés. Il a en outre recueilli à plusieurs reprises l’avis favorable au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche, qui réunit des représentants de la conférence des présidents d’université et des professeurs d’université.

Ainsi, ces exigences en termes de formation, fruit d’un équilibre entre les volontés des différentes organisations professionnelles concernées, permettront de s’assurer que tous les professionnels autorisés à user du titre ont un niveau de connaissances en psychopathologie clinique équivalent, grâce à une formation offrant ainsi une garantie aux personnes souhaitant avoir recours à ce type de prestations et prévenant les dérives sectaires.

Enfin, il convient de rappeler que l’article 52 de la loi du 9 août 2004 et le décret du 20 mai 2010 susvisés ont pour objet d’encadrer l’usage du titre de psychothérapeute, et non l’exercice de la profession que les psychologues et psychologues cliniciens peuvent continuer de pratiquer.

Dans ce cadre, afin d’éviter toute confusion dans l’interprétation des différents textes précités, l’action du ministère chargé de la santé portera principalement sur l’information des agences régionales de santé, des établissements de santé, ainsi que des usagers, étudiants et patients, sur la formation en psychothérapie et sur l’usage du titre de psychothérapeute. Cette action va dans le sens des différentes réunions qui se sont tenues avec les organisations professionnelles concernées à la suite de la publication du décret du 20 mai 2010 précité.

Publié par SNP Siège le 26/11/2010

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Un Site pour aider les parents à comprendre et choisir un mode de Garde pour leur enfant : Mon-Enfant.fr

 

voici un site qui pourrait soulager beaucoup de parents dont voici d'ailleurs un témoignage!


Quand je me suis trouvée enceinte de mon premier enfant, j'ai paniqué.... Je n'ai pas paniqué par rapport à cette heureuse nouvelle, au contraire ! Mais je me suis immédiatement demandé comment allaient s'organiser mes journées de travail avec ce petit bout... Mes copines se faisaient un tel plaisir de me raconter combien elles avaient galéré... D'ailleurs leur premier réflexe est de vous demander si vous avez une place en crèche... Moi je veux bien : la crèche, pourquoi pas... Mais quoi qu'est-ce ? Comment ça se passe ? Où faut-il s'inscrire ? Autant de questions abstraites, qui paraissent stupides à ceux qui ont traversé le parcours du combattant, mais pour lesquelles vous obtiendrez des milliers et des milliers de réponses si vous ne savez pas les rechercher au bon endroit. Entre assitantes maternelles, jardin d'enfant, garde partagée, crèche, halte garderie... Très franchement, je ne m'y retrouvais absolument pas, un grand charabia !

Comment savoir quelle est la solution de garde qui me convient le mieux ? A qui peut on faire confiance ? Comment faire garder les enfants le week-end si je travaille ? Combien ça va me coûter ? Que d'angoisse franchement ! Le sur-mesure n'avait l'air tellement d'exister... ou à des prix que je ne voulais pas imaginer... Voilà qu'un site apparait : "mon-enfant.fr".

Tel le messie des futurs jeunes parents, il va vous montrer le chemin de la garde parfaite. Créé par la CNAF et plusieurs partenaires, les rubriques prposées savent exactement répondre à la démarche de recherche du jeune parent.

Une rubrique pour apprendre et comprendre les différents modes de garde, une autre pour vous présenter les relais où vous trouverez de l'information chez de vrais spécialistes de la garde. Voilà qui m'aurait bien rassurée à l'époque : savoir où trouver l'information et se faire conseiller !! Une rubrique pour présenter les structures d'accueil parents-enfants si vous vous décidez à garder votre enfant. Ces lieux sont supers pour favoriser la socialisition de l'enfant, il rencontrera d'autres enfants et vous d'autres parents qui vivent le même quotidien. Une rubrique bien pratique vous permettra de simuler le coût de garde de votre enfant, et vous indiquera également les subventions auxquelles vous pouvez prétendre suivant vos revenus. Enfin petite cerise sur le gâteau, si vous souhaitez vraiment un accueil sur mesure et que vous ne savez toujours pas vous décider, un moteur de recherche vous permet d'identifier en ligne, suivant vos contraintes, les lieux d'accueil les plus proches de chez vous !

C'est vraiment une initiative que j'applaudis, car au préalable, c'était un vrai casse-tête pour trouver une information claire, nette et précise, sans jargon professionnel ou d'Etat... Si j'avais une suggestion d'ailleurs, ce site devrait faire l'objet d'une méga-promo lors des cours de préparation à la naissance.

http://www.mon-enfant.fr

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy