Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Lapinours a peur du noir

 

Entre les pleurs, le souhait d’un dernier verre d’eau ou d’un énième bisou, le rituel du coucher s’éternise souvent pour les parents. Et pour cause, sitôt couchés et la lumière éteinte, les enfants redoutent ce noir intense et profond.

Viennent alors les hanter toutes sortes de créatures survenues de leur imagination. Il devient alors nécessaire pour les parents de laisser la porte entrouverte ou de laisser une petite veilleuse pour calmer leurs angoisses et les laisser s’endormir paisiblement. C’est face à ce constat et suite à sa propre histoire que Alexandre Gros se lance dans l’écriture de son premier album jeunesse : Lapinours a peur du noir. Une jolie histoire pour aider les enfants à relativiser face à cette peur du noir, dont il annonce aujourd’hui la sortie aux éditions Big Pepper. Maison d’édition qu’il a lui même créée.

UN LIVRE POUR LES ENFANTS, INSPIRÉ PAR LES ENFANTS

Ce livre jeunesse est né d’une anecdote familiale, il y a maintenant un peu plus de trois ans. Alexandre Gros a imaginé et écrit cette histoire pour sa première fille. Il raconte :

« À l’époque, elle ne supportait pas de dormir dans le noir et on lui laissait systématiquement une petite lumière. L’idée était d’avoir une histoire support pour dédramatiser cette peur du noir. Pendant plusieurs semaines, chaque fois que j’allais la coucher, elle me demandait cette histoire. Puis ce fut au tour de ma deuxième fille de me la réclamer. »

 

 

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Les bienfaits de l'allaitement sur le plan de l'orthodontie

 

 

Les bienfaits nutritionnels de l'allaitement maternel ainsi que leurs apports sur le plan des allergies, de la prévention du surpoids et de certaines infections sont bien connus. Mais qu'en est-il sur le plan de l'orthodontie ?


L'allaitement maternel agit sur la croissance de la mâchoire dès le premier trimestre. Les orthodontistes insistent aujourd'hui sur l'importance de ce mode d'alimentation, capable d'assurer ainsi une croissance optimale de la mâchoire du nourrisson.

L'allaitement maternel favorise également le développement harmonieux du visage de l'enfant. En effet, la tétée au sein, contrairement à la prise du biberon, nécessite une gymnastique musculaire intense. Le bébé happe le sein, avance sa langue et sa mâchoire inférieure et serre énergiquement le mamelon contre son palais pendant qu'il serre les lèvres pour maintenir le mamelon dans sa bouche. Ainsi, la tétée au sein se fait dans un mouvement complexe mettant en jeu tous les muscles de la langue, des joues, des lèvres et des mâchoires.

Or, à sa naissance, le bébé a pratiquement toujours le menton en retrait et c'est cette gymnastique effectuée lors de la tétée qui va remodeler son profil.

Par ailleurs, les pressions exercées à l'intérieur de la bouche du bébé vont également développer les maxillaires, préparant ainsi les arcades dentaires à recevoir les futures dents.

L'allaitement maternel a également un autre avantage : par le travail musculaire intense qu'il exige, l'allaitement fatigue le bébé qui, épuisé, s'endort ainsi plus facilement, sans prendre son pouce.

La 1ère année de la vie est une période de croissance intense et rapide, durant laquelle il est souhaitable que le nourrisson bénéficie de tous les stimuli nécessaires à une croissance faciale optimale.
L'allaitement prolongé, de 6 à 12 mois, sans éliminer tous les risques de voir apparaître des malpositions dentaires, peut constituer un moyen de prévention simple, et agréable, des ces malpositions si repandues de nos jours.

(Docteurs Jacqueline Kolf et Jean-Louis Raymond, membres de la Fédération Française d'Orthodontie)

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy