Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Sophrologie et personnes âgées

 

Dorénavant, près de quatre à cinq générations doivent apprendre à « vivre » ensemble. En effet, ’allongement de la vie et l’accroissement démographique contribuent à augmenter le nombre de personnes âgées chaque année. La majorité d’entre elles vieillissent dans de bonnes conditions de santé jusqu’à quatre-vingts ans, maintiennent une certaine autonomie et con-tinuent de vivre à leur domicile.

Dans notre société, où la structure familiale a beaucoup évo-lué ces soixante dernières années, chaque génération vit à pré-sent dans des logements séparés et ne cohabite plus sous le même toit. Cela entraîne des enjeux majeurs en matière d’habitation, mais aussi de gestion sociale, d’entraide et de solidarité.

Par ailleurs, les personnes âgées vivent de très nombreux bouleversements, depuis leur départ à la retraite jusqu’à leur fin de vie. Certains experts comparent volontiers cette période de vie à l’adolescence. En effet, dans un temps relativement court, les personnes doivent s’adapter pour trouver une nouvelle place dans la société, dans leur famille, mais aussi perdre progressi-vement leur indépendance, voire leur autonomie. 

Bien que la sophrologie ne puisse pas, à elle seule, résoudre tous les problèmes des personnes âgées, elle est aujourd’hui reconnue comme un support indispensable par les professionnels du secteur. 

Catherine Aliotta est Sophrologue, fondatrice de l’Institut de Formation à la Sophrologie à Paris, Présidente de la Chambre Syndicale de la Sophrologie. Auteure d’ouvrages à destination du grand public et des professionnels comme Pratiquer la sophrologie au quotidien ou Manuel de Sophrologie chez InterEditions, elle s’efforce de valoriser et rendre accessible la technique pour le plus grand nombre.

En librairie le 18 octobre 2017

Plus d’information sur le site www.catherine-aliotta.fr

 

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Mon bébé pleure, pourquoi?

Journée PMI, le samedi 29 mai 2010, organisée par le Conseil Général des Hauts de Seine.

Les pleurs des nourrissons ou les larmes des jeunes enfants sont compliqués à interpréter tant que les enfants n'ont pas les capacités pour exprimer clairement la cause de leurs cris et pleurs. Cette incompréhension est souvent source d'anxiété pour les jeunes parents. Les pleurs provoquent des inquiétudes et souvent des incertitudes sur les bonnes façons de réagir à ceux-ci.

Les tous-petits pleurent pour se faire entendre et exprimer un inconfort, une insatisfaction ou de la douleur. Quand ils crient beaucoup, ou pleurent sans raison apparente, il est souvent difficile de les consoler.
Les parents se posent des questions et se demandent s'il faut prendre bébé dans les bras, le laisser pleurer.... etc.

Pour répondre à tous ces questionnements, 150 professionnels de la petite enfance (psychologues, médecins, puéricultrices...) se mobilisent le samedi 29 mai de 10h à 17h.

Vous êtes donc attendus en famille au centre de PMI le plus proche de chez vous. Vous y trouverez un espace dédié aux pleurs des bébés, un jeu pour les plus grands, un coin lecture pour tous.

La Protection Maternelle et Infantile (PMI) est à la disposition des familles pour tout ce qui concerne la santé et le développement des enfants de moins de 6 ans.

La PMI suit les enfants en collaboration avec les crèches et les écoles maternelles. Elle propose un accompagnement aux femmes enceintes pendant leur grossesse. Elle offre une aide aux pères et aux mères dans leur rôle de parents.

 

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy