Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Se guérir par le pardon

 

 

 

Se libérer pour vivre mieux

Comment apprendre à pardonner ? Faut-il tout pardonner ?

Certaines douleurs sont si profondes qu’elles restent ancrées dans la mémoire quelquefois une vie entière, entretenant un cercle vicieux particulièrement toxique pour l’individu et parfois même pour une communauté.
Est-il juste de garder en soi une souffrance, parfois sur plusieurs générations ?

À partir d’un réel questionnement, nous pouvons arriver au pardon, à commencer par celui du mal qu’on nous a fait. En pardonnant à l’autre, nous nous affranchissons de ce mal et aidons l’autre à s’en libérer aussi.
 

...Au delà des souffrances identifiées l’auteur révèle des blessures inconscientes de l’âme qui, lorsqu’elles sont comprises, soignent des ressentiments existentiels. Il dénonce les loyautés familiales et les croyances qui cautionnent la souffrance « communautaire », et engage à s’affranchir des ressentiments collectifs puisant leurs origines dans certaines périodes de l’histoire de l’humanité. À ce titre, l’actualité de ces dernières années nous oblige à un devoir de mémoire de multiples événements tragiques.
En honorant ce devoir à travers les mémoriaux et commémorations, nous faisons face à un ressentiment collectif dont il est nécessaire de se débarrasser pour vivre mieux. L’auteur assortit à ce devoir de mémoire un pouvoir de pardonner, offrant ainsi au lecteur la possibilité de s’émanciper du cercle vicieux de la souffrance.

Bernard Chaumeil est thérapeute. Il se forme en naturopathie en 1986 et découvre la psychanalyse jungienne. Accompagnant en entreprise de soi et en développement de la personne, il crée son propre cabinet en 1993, puis un institut de formation.
Débats, séminaires, conférences, formations et études de minorités visibles lui permettent de faire connaître les résultats de sa ré exion sur une thérapie d’analyse humaniste, prenant en compte le psychisme mais aussi le corps et la dimension sociale de la personne (cette « thérapie archétypale » a fait l’objet d’un ouvrage publié).
Il intervient également dans la gestion du stress, l’optimisation des ressources humaines, la conduite du changement, de la reconversion ainsi que dans la prévention des freins psycho-socio-culturels et la dissolution des blessures de groupes. Il pratique à Clichy (92).

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Comment expliquer la Mort subite du nourrisson ?

 

Même si les causes précises ne sont pas connues dans la majorité des cas, certains facteurs de risque ont été déterminés et ont permis la chute spectaculaire du nombre de décès de nourrissons depuis une vingtaine d'années.


Les facteurs de risques sont :

- la position de couchage : le nourrisson en bonne santé doit absolument être couché sur le dos , sauf avis médical ;

- les conditions de couchage : éviter oreillers, couvertures et autres peluches susceptibles de provoquer la suffocation de l'enfant (parfois expliquée par des reflux gastro-œsophagiens) ;

- le tabagisme de la mère et le tabagisme passif ;

- la température de la chambre : 18-19° ;

- l'âge du nourrisson : pic de décès entre 2 et 6 mois ;

- la prématurité ;

- le sexe masculin : les petits garçons sont plus sujets à la MSN ;

- le non-allaitement : encore une raison supplémentaire pour promouvoir l'allaitement maternel!

Mettons tout en oeuvre pour que cette baisse de l'incidence de ce syndrome se poursuive.

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy