Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Le sport à l’adolescence : entre violence et sublimation

Sous la direction de Florian Houssier

Régulation de l’agressivité, facilitation du lien social...

Comment l’adolescent en souffrance trouve-t-il une issue dans le sport ?

« L’adolescent en souffrance trouve une issue dans le sport. »

On pourrait croire à l’une des ces idées reçues qui a fait long feu, et pourtant, la clinique de l’adolescent confirme l’adage.

À cette période de la vie où l’adolescent recherche les limites de son corps et celles de son intégration au groupe familial et social, le sport ouvre un autre espace intime, synonyme de liberté. Vecteur d’intégration du corps sexué, régulateur de l’agressivité ou facilitateur du lien social, le sport représente un moyen pour l’adolescent d’extérioriser ses pulsions et conflits, de les confronter dans la relation à l’autre et souvent de les sublimer. L’adolescent en quête de son identité, cherche à se redéfinir et trouvera dans le sport un espace potentiel de créativité propre à faire émerger une nouvelle poétique du Soi. Le sport reste un sujet peu étudié en clinique.

Cet ouvrage collectif ouvre une réflexion inédite. Un recueil qui intéressera tout clinicien et qui s’adresse aussi au grand public.

 

Florian Houssier (Dir) est Psychologue clinicien, Psychanalyste, Président du Collège International de l’Adolescence (CILA), Professeur de Psychologie clinique et Psychopathologie, Unité Transversale de Recherches : Psychogenèse et Psychopathologie (UTRPP), Université Paris 13, Villetaneuse, Sorbonne Paris Cité.

Jean-Marie Brohm est Professeur émérite de sociologie, Université Montpellier III, Directeur de publication de la revue Prétentaine | Vincent Cornalba est Psychologue, Psychothérapeute, Rédacteur en chef de la revue Adolescence, Maître de conférences en psychologie clinique, Université Paris 13, Sorbonne Paris Cité

Aziz Essadek est Psychologue clinicien, Docteur en psychologie, Chargé de cours à l’Université Paris 10 (UFR STAPS) et à l’IRFASE (Institut de Recherche et de Formation de l’Action Sociale de l’Essonne)

Philippe Gutton est Psychiatre, Psychanalyste, Professeur des Universités, Écrivain, Fondateur de la revue Adolescence

Laetitia Petit est Maître de Conférences en psychologie clinique, LPCLS, EA 3278, Université Aix-Marseille

Stéphane Proia est Psychologue clinicien, Docteur en psychologie clinique et psychanalyse. Université de Montpellier III et Hôpital Universitaire de Rééducation, de Réadaptation et d’Addictologie du Grau du Roi.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Comment expliquer la Mort subite du nourrisson ?

 

Même si les causes précises ne sont pas connues dans la majorité des cas, certains facteurs de risque ont été déterminés et ont permis la chute spectaculaire du nombre de décès de nourrissons depuis une vingtaine d'années.


Les facteurs de risques sont :

- la position de couchage : le nourrisson en bonne santé doit absolument être couché sur le dos , sauf avis médical ;

- les conditions de couchage : éviter oreillers, couvertures et autres peluches susceptibles de provoquer la suffocation de l'enfant (parfois expliquée par des reflux gastro-œsophagiens) ;

- le tabagisme de la mère et le tabagisme passif ;

- la température de la chambre : 18-19° ;

- l'âge du nourrisson : pic de décès entre 2 et 6 mois ;

- la prématurité ;

- le sexe masculin : les petits garçons sont plus sujets à la MSN ;

- le non-allaitement : encore une raison supplémentaire pour promouvoir l'allaitement maternel!

Mettons tout en oeuvre pour que cette baisse de l'incidence de ce syndrome se poursuive.

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy