Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

L'enfant exposé à la violence conjugale

 


 

Cet ouvrage nous plonge dans la réalité vécue des enfants victimes...

Les violences conjugales, que les enfants y soient exposés de façon directe (témoins des scènes et/ou victime lui aussi) ou indirecte (témoins des marques physiques et de la détresse du parent victime), ont toujours un impact considérable sur eux. Même si les violences ne sont pas dirigées contre leur personne, elles constituent un réel traumatisme.
Souvent l'enfant ne montre pas son désarroi (50 à 60 % des enfants ne développe pas de symptômes), dans le but d'épargner à son parent un surcroît de soucis, mais dans tous les cas, il souffre de la situation et est terriblement fragilisé par l'angoisse qu'elle génère. L'enfant, même petit, ressent le stress de sa mère, ce qui influe sur la sécrétion de cortisol, hormone toxique quand elle est produite à long terme. Il est tout le temps dans une situation d’hyper vigilance, ce qui a un impact sur le développement des structures du cerveau.

S'appuyant sur une longue pratique thérapeutique et sur de nombreux exemples ou témoignages, l'auteur clarifie les expériences fondamentales qu'un enfant pris dans la tourmente conjugale peut rencontrer...

Jean Luc Tournier est psychothérapeute et consultant en institutions sociales.

En vente : L'enfant exposé à la violence conjugale

 

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Quelles sont les Causes de la Mort Subite du Nourrisson ?

 

Même si les causes précises ne sont pas connues dans la majorité des cas, certains facteurs de risque ont été déterminés et ont permis la chute spectaculaire du nombre de décès de nourrissons depuis une vingtaine d'années.


Les facteurs de risques sont :

- la position de couchage : le nourrisson en bonne santé doit absolument être couché sur le dos , sauf avis médical ;

- les conditions de couchage : éviter oreillers, couvertures et autres peluches susceptibles de provoquer la suffocation de l'enfant (parfois expliquée par des reflux gastro-œsophagiens) ;

- le tabagisme de la mère et le tabagisme passif ;

- la température de la chambre : 18-19° ;

- l'âge du nourrisson : pic de décès entre 2 et 6 mois ;

- la prématurité ;

- le sexe masculin : les petits garçons sont plus sujets à la MSN ;

- le non-allaitement : encore une raison supplémentaire pour promouvoir l'allaitement maternel!

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy