Conseil-Psy: une écoute et un accompagnement permanents

Les dossiers de Conseil-Psy
L’AUTOHYPNOSE Comment faire de son inconscient un allié pour sa santé et son bien-être

DR LAURIANE BORDENAVE & DR ADRIAN CHABOCHE

PRÉFACE DU DR JEAN-MARC BENHAIEM

THÈMES ABORDÉS

Gestion du stress, apaisement des douleurs, amélioration du sommeil, renforcement de la confiance en soi, meilleur équilibre alimentaire, détachement des addictions, développement de la concentration, libération des peurs... : les bienfaits de l’autohypnose sont nombreux.

Efficace très rapidement et sans le moindre danger, l’autohypnose est un moyen formidable et très simple d’agir sur vos émotions et vos mauvaises habitudes. De l’hypnose à l’autohypnose, cet ouvrage, riche en exemples et en témoignages et écrit par deux spécialistes de l’hypnothérapie, vous donne toutes les clés pour intégrer pas à pas cette pratique dans votre quotidien... afin d’aller mieux, tout simplement.

Grâce aux nombreux exercices d’autohypnose, issus de la pratique médicale des deux auteurs, vous serez à même de résoudre de nombreux problèmes de santé, améliorer votre bien-être, et vous ouvrir à une autre expérience de la vie.

Préface du Dr Jean-Marc Benhaiem, a créé le 1er diplôme universitaire d’hypnose médicale à la Pitié-Salpétrière. Il s’agit du seul diplôme officiel en Europe. Il est l’auteur de L’hypnose qui soigne (Josette Lyon).

LE DR LAURIANE BORDENAVE est hypnothérapeute à Paris, médecin anesthésiste au Centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy à Villejuif, formatrice à l’AFEHM (Association Française pour l’Etude de l’Hypnose Médicale) et dans de nombreux diplômes universitaires. Elle est l’auteure de L’hypnose pour mon enfant, solution pour petits et grands problèmes (Editions Inpress).

Pratiquant l’hypnose depuis 15 ans, LE DR ADRIAN CHABOCHE est médecin spécialiste en approche globale et intégrative à Paris et praticien attaché dans un centre de traitement de la douleur. Membre de l’Association Française de l’Etude de l’Hypnose Médicale (AFEHM), il l’enseigne aux patients grâce à l’autohypnose et forme des médecins dans les universités.

 

Parution Février 2018

 
Burn out

 

Le gang des cimetières dévalise les tombes. Lors d’une nuit de planque au Père-Lachaise, un flic est assassiné. Pas de témoins, peu d’indices : ses collègues n’ont rien vu. Boris Le Guenn, chef de groupe de la BAC au Quai des Orfèvres, est saisi de l’affaire. En manque d’effectifs chronique, il doit aussi faire face à la descente aux enfers d’un de ses hommes qui a disparu des radars depuis plusieurs jours…

Sur fond de trafics, de clope, de sang et de sueur, Burn-Out joue avec nos nerfs aux côtés des hommes et des femmes qui dédient leur vie à défendre la nôtre.

Membre de la brigade anticriminalité de nuit du XIIIe arrondissement de Paris de 1986 à 2001, Didier Fossey a fait toue sa carrière dans la Police nationale. Les nuits de planque, de traque, la morsure du froid, les enquêtes patientes et parfois laborieuses, toujours électrisantes, il a connu. Il connaît l’intimité des flics. L’épuisement professionnel, le fameux « burn-out » de la police, il sait ce que c’est.

Parution 14 février 2018

 
Papiers de Soi Ateliers d’écriture pour maux d’Ados

Auteurs :

- Christine Goupy, art-thérapeute en milieu hospitalier, à Lyon et Valence

- Alexis Guilhot, infirmier à la Maison des Adolescents de Valence

- Armelle Guiard, peintre et graphiste.

Editeur : Plumes D'Ardèche - Actes Graphiques

Préface :

- Sylvain Tesson, écrivain

- Dr Daniel Marcelli, chef de service de service de psychiatrie infanto-juvénile à Poitiers et président de l’E.P.E

- Dr Revol, pédopsychiatre dans le service de psychopathologie du développement de l’enfant et de l’adolescent au CHU de Lyon

À Lyon et à Valence, chaque semaine, l'atelier d'écriture ouvre ses portes à l'hôpital sur la création, l'imaginaire et l'expression libre de soi-même. Ici, des adolescents de 12 à 18 ans tentent d'oublier leurs souffrances et leur isolement en trouvant un lieu d'échange qui ouvre sur les autres et crée du lien. Un moment ludique qui réhabilite l'écrit loin des contraintes de l'école.

Papiers de Soi est le récit de ces traversées adolescentes parfois bien houleuses. Il rend hommage à ces jeunes qui ont bien voulu raconter leur histoire avec la magie de leurs mots et dont les émotions sont magnifiquement mises en image.

Tous les bénéfices de la vente de cet ouvrage seront entièrement reversés à l’Association L’enfant@l’hôpital.

 
Des silences ébruités : Réflexions partagées

 

Durant plus de 4 ans, Jean Rochette alimenta une page Facebook de réflexions sur la vie, à travers des sujets variés mais toujours constructifs et orientés vers le mieux-être et la compréhension de soi. Inspirants et porteurs de réflexions profondes, ses textes, puisés dans sa folle sagesse ou sa sage folie, comme il se plaît à le dire lui-même, ont fait le délice de milliers de lecteurs au fil du temps qui manifestent depuis le désir de les lire et de les partager. Jean nous les offre aujourd’hui dans ce recueil de 460 textes judicieusement choisis.

Dans un style unique dans lequel la finesse de l’écriture et la profondeur de la réflexion se côtoient allégrement, Jean Rochette nous invite, au gré des pages, à faire une pause dans le quotidien habituel et souvent stressant pour nous ressourcer, redéfinir nos priorités, nous intérioriser et emprunter la voie du Cœur, voie qu’il a privilégiée tout au long de la rédaction de ces réflexions.

Le recueil n’a pas été conçu pour être lu d’un couvert à l’autre, sans interruption, ni pour développer un thème en particulier. L’auteur favorise plutôt une lecture journalière d’une seule réflexion à la fois, choisie au hasard ou à la suite les unes des autres. Quelle que soit la façon adoptée, le lecteur se sentira à coup sûr accompagné dans son cheminement personnel.

 

Parution : 31 janvier 2018

 

 
Manuel d'un psy décomplexé

Un livre qui rend la psychanalyse compréhensible

Il était une fois un psychanalyste qui avait envie de parler vrai à ses patients. De leur parler névrose, psychose, perversion. De leur parler dépression, addiction. De leur parler de bonheur, de destin, de choix. Un manuel inédit dans sa forme et son fond, avec une écriture qui se veut à la fois drôle et pointue, vulgarisatrice et pertinente. Des illustrations jalonnent l'ouvrage à la manière d'un livre de découvertes. Un livre qui rend la psychanalyse compréhensible à tous les curieux, mais qui s'adresse aussi à tous les férus de psychanalyse, les analysants en herbe...

Parution Janvier 2018

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 8 sur 497

Consultations

Votre panier est actuellement vide.

Les News par Mail

Entrez votre adresse email:

YouCMSAndBlog Module Generator Wizard Plugin

Actualités

Les conséquences de la télévision chez l'enfant

 

Une équipe spécialisée en pédiatrie de l'Université de Washington prétend que la télévision allumée en permanence compromettrait le développement du langage et de l'intelligence des jeunes enfants, même si ceux -ci ne la regardent pas.


Selon l’étude de cette équipe de chercheurs américains, la télévision allumée en permanence réduirait les capacités intellectuelles des enfants.
Des tests ont été réalisés sur 329 enfants âgés de 2 à 4 ans. Pendant deux ans, ils ont porté de manière périodique, des gilets équipés d'enregistreurs numériques, captant leur conversation et ceux qu'ils entendaient.
Le résultat apparaît plutôt inquiétant. En effet, les chercheurs montrent que pour chaque heure pendant laquelle la télévision est allumée, les enfants entendent entre 500 et 1000 mots de moins que les adultes. Les adultes prononcent 941 mots/heure et ces mots sont complètement éliminés quand l'enfant entend la télévision.
C'est justement ces mots entendus en moins qui peuvent engendrer des retards de langage.

"La télévision allumée à la maison réduit clairement la verbalisation à la fois chez les enfants et ceux qui s'en occupent, et est donc potentiellement néfaste pour le développement des bébés", affirme Dimitri Christakis, professeur en pédiatrie de l'université de Washington (nord-ouest), principal auteur de l'étude.
Il explique également que « ces résultats pourraient expliquer le lien entre l'exposition des enfants à la télévision et le retard dans le développement du langage».

On sait que le langage est un élément clef du développement cérébral, ainsi, une exposition constante à la télévision pourrait expliquer d'autres types de retard, comme la capacité d'attention.

Aux États-Unis, 30 % des foyers laisseraient leur télévision allumée en permanence, y compris quand personne ne la regarde. Cela soulève donc de grandes questions.

Ainsi, selon cette étude américaine publiée lundi, laisser la télé allumée en permanence nuit au développement des tout-petits. Laisser une télévision allumée en permanence à la maison nuit au développement du langage et de l'intelligence des jeunes enfants, même s'ils ne la regardent pas, en réduisant le nombre de mots qu'ils entendent et prononcent.

Si la télévision ouverte en permanence nuit au langage des enfants, il est donc fortement déconseillé aux parents d’utiliser la télévision comme une baby-sitter.

Pensez donc à éteindre plus souvent votre télévision, pour le bien être de vos petits bouts. Et surtout, dialoguez avec eux, racontez leur des histoires, expliquez verbalement ce que vous faites etc etc.

Espace Client







Partenaires

Allo-Medecins.fr

les-numeros-medicaux.fr

Trouvez un psychologue près de chez vous sur Allo-psychologues.fr


Conseil Psy