Cette peur de "l'inconnu" fait partie du développement psychique normal de l'enfant. Il faut ajouter que, de même qu'on ne peut pas dire que la marche est acquise à 12 mois, cette peur de l'inconnu ne peut apparaître au même moment chez tous les enfants.

Comment expliquer ce qui se passe ?

Votre enfant commence à distinguer ses proches des personnes étrangères. Il n'est plus seulement sensible à un visage souriant, il devient sensible aux visages familiers. Mais en même temps, il devient aussi sensible à la séparation ! Jusqu'à présent, son développement psychique ne lui permet que de croire que ce qui disparaît de sa vue cesse d'exister. . Cette angoisse du huitième mois constitue la dernière étape dans le processus "d'élaboration de soi" du nourrisson.

Au cours de ses premières semaines de vie, l'enfant est en symbiose avec sa mère : 8 mois de lente maturation seront nécessaires pour qu'il apprenne que sa maman et lui sont deux personnes distinctes. Dorénavant, il réalise que maman est un être indépendant de lui et que, lorsque elle le quitte, elle part vivre sa vie de son côté.. Et il ne le supporte pas ! C’est scandaleux d'être ainsi exclu d’une partie de l’ existence maternelle.

Lire la suite : http://www.conseil-psy.fr/index.php/bebe-a-enfance/13-langoisse-du-8eme-mois-quand-bebe-ne-veut-pas-quitter-maman-